top of page
Bureau organisé

BONNE LECTURE

  • Photo du rédacteurCollège Charlemagne

La nuit des sans-abris

Dernière mise à jour : 21 nov. 2023

Bonjour à tous et à toutes,


Je m'appelle Lina, je suis la co-mentor de la Maison Vol-Terre. Comme vous le savez sûrement, ce mois-ci est le mois de l’Itinérance et, en cette occasion, des activités ont été organisées par Vol-Terre pour contribuer à cette cause. La maison verte fera une collecte de vêtements chauds pour adulte, le 23 novembre, de 7 h à 8 h 30, ainsi que de 15 h à 17 h, dans le stationnement du Collège.


J’aimerais rajouter qu’il y a quelques semaines a eu lieu la Nuit de l’Itinérance. Je tiens d’abord à remercier tous ceux qui y ont participé. Je suis allée moi-même à l’évènement de Vaudreuil où j’ai pu faire un tour de l’hébergement Aiguillage et discuter avec les travailleurs.

Là-bas, on m’a fait part des défis que les itinérants doivent surmonter pendant toute l’année : je fais référence aux hivers froids, aux canicules, au mépris et à la pitié du reste de la société, aux jours où l’on crève de faim... la liste est longue.

Ceci est la façade de l’hébergement Aiguillage situé à 536 Rue Chicoine, Vaudreuil-Dorion, QC, J7V 7E4.


L’hébergement de Vaudreuil, qui pourtant est très bien équipé par rapport au reste de la province, n’a pas reçu de lait pendant deux ans durant la pandémie. On m’a parlé du fait que les gens qui se sont retrouvés ici ne sont pas nécessairement des drogués paresseux qui ne cherchent pas à travailler, mais plutôt à des personnes comme vous et moi qui, souvent par malchance, n’ont tout simplement pas été capables de payer leur loyer à temps. Qu’on le veuille ou non, on est tous plus proche de l’itinérance qu’on ne l’était avant la pandémie et l’inflation. On m’a aussi raconté l’histoire d’un homme qui a pleuré, tellement il était ému de pouvoir discuter de sa journée autour d’une table avec les autres itinérants de l’hébergement comme dans une vraie famille.

Voici Bango, le chien de l’hébergement. Il est très aimé par l’équipe Aiguillage et par leurs résidents temporaires.


Pour finir, les travailleurs de cet hébergement ont insisté sur le fait que si leur système réussit aussi bien c’est tout de même grâce aux dons, mais aussi et surtout grâce à leur travail acharné ainsi qu’à celui du propriétaire qui donne tout depuis maintenant dix ans.


Élèves du Collège, tous les efforts comptent... alors on compte sur vous pour la collecte !

127 vues0 commentaire

Comments


bottom of page